La préparation de l'institut Tocqueville



Présentation
Pourquoi choisir la voie des IEP ?
Responsables pédagogiques du département 
 

Présentation


Le Cours Tocqueville offre une préparation complète à l'entrée dans les IEP sous la forme de stages intensifs, cours hebdomadaires ou tutorat sur mesure. Cette préparation s’adresse aux élèves de lycée, comme du supérieur (entrée en premier et en deuxième cycle). 

Les professeurs assurant les préparations sont des professeurs des classes préparatoires et des enseignants dans les IEP, au même titre que les correcteurs des épreuves du concours.

Dans nos stages intensifs et nos préparations continues, les candidats sont en groupes de 10 élèves au maximum.

Les professeurs de l’équipe peuvent compléter chaque préparation par du tutorat (cours particuliers ou cours à distance). Les élèves sont préparés aux différentes épreuves des concours et plus généralement encouragés à développer les compétences attendues d’un étudiant de Sciences-Po. La préparation proposée est personnalisée, assure un suivi global (toutes matières, méthodologie, orientation) et le prépare à ses études dans les IEP.

Une attention toute particulière est portée sur les aspects suivants :
 
  • Acquisition d’une méthodologie de réflexion et de structuration de la pensée utile dans toutes les matières
  • Entraînement à la mobilisation de connaissances issues de différents champs intellectuels permettant d’appréhender le monde contemporain
  • Perfectionnement des qualités d’expression écrite et orale
  • Développement d’une autonomie de travail tant pour la préparation du concours que pour la scolarité ultérieure (élaboration d’un programme de travail, sélection de sources, lecture active de la presse)

 

Pourquoi choisir la voie des Instituts d’Études Politiques (IEP) ?


Les Instituts d’Etudes Politiques sont au nombre de 10, depuis l'ouverture de l'IEP de Saint-Germain-en-Laye.

Si l’IEP de Paris occupe toujours une place de premier choix, les autres IEP ont fait preuve d’un dynamisme certain depuis leur création et proposent aujourd’hui des formations à la fois sélectives et de très bon niveau. 

L’attrait principal des études dans les IEP s’explique par la qualité et la variété des débouchés offerts aux étudiants. Outre la voie classique menant au monde politique, au droit, à la magistrature et à la fonction publique nationale ou internationale, les IEP offrent de grandes opportunités d’intégrer le monde du journalisme ou de la communication, comme celui de l’entreprise.

La formation apporte aux étudiants une solide culture générale et notamment une bonne connaissance du monde contemporain aussi bien dans ses aspects historiques que sociaux et économiques. La spécialisation s'effectue progressivement à partir de la troisième année et se renforce au niveau du Mastère (4ème et 5ème années).

En outre, les études offrent aux étudiants une ouverture sur l’international. En effet, les IEP bénéficient d’accords avec de nombreuses universités et entreprises étrangères, ce qui leur permet d’offrir à leurs étudiants une année à l’étranger sous la forme d’études ou de stages.

Ces différentes raisons expliquent le succès rencontré par les IEP. Par conséquent, leur accès est particulièrement exigeant et sélectif.

Sciences Po Paris est ouvert d'une part aux élèves de Terminale, et d'autre part à ceux ayant validé un premier cycle d'études (Bac+3 ou plus). En revanche, les élèves ne peuvent plus passer le concours un an après le Baccalauréat. Les épreuves ayant lieu durant l’année de Terminale, il est fortement recommandé de se préparer dès la classe de première.

Les IEP de province offrent, eux, trois accès : en Terminale, à Bac+1 et au niveau du Master.

Tous les IEP ont des filières spécifiques. Celles-ci sont soit spécialisées dans un espace géographique (Sciences Po Paris a par exemple des campus en province, consacrés pour chacun à des régions du monde distinctes), soit centrées sur une formation complémentaire, en droit, en sciences ou en histoire par exemple (en lien par conséquent avec d’autres universités). Il peut être à la fois intéressant et judicieux de cibler des formations spécifiques au moment de l'inscription aux concours. 

 

Responsables pédagogiques du département SCIENCES-PO


Eric CHANCELLIER
Docteur en Economie
Maître de conférence à l'Université de Lorraine et à Sciences Po Paris 

Sabine CHOQUET
Docteur en Sciences politiques
Maître de conférences à Sciences Po Paris

Nicolas GALLON
Diplômé de Sciences Po Paris
Professeur agrégé d'Histoire

Alicia MORNINGTON
Professeur d'Anglais - Chargée de cours à Sciences Po Paris
Didier OTTAVIANI
Agrégé de Philosophie
Maître de conférence à l'Ecole normale supérieure de Lyon
Intervenant CEVIPOF/Sciences Po Paris

Odile WATTEL-de CROIZANT
Agrégée d'Histoire
Professeur de chaire supérieure en classes préparatoires et à l'Université