Quelles spécialités choisir au lycée pour intégrer une école de commerce post-bac ?
 

Nos recommandations se fondent sur les préconisations des équipes enseignantes des écoles de commerce.
Les élèves ont intérêt à choisir en première les enseignements de spécialité suivants :

  • mathématiques
  • sciences économiques et sociales
  • histoire-géographie et géopolitique (HGGP) ou humanité, littérature et philosophie (HLP)
  • langue, littérature et civilisation en langue étrangère 

 

La combinaison préconisée : spécialité maths + sciences économiques et sociales + choix personnel.

 

La troisième spécialité reste au choix de l’élève ; elle doit correspondre à son profil. Elle doit être choisie avec soin, car la spécialité abandonnée en fin de première est évaluée avec un coefficient 5. Dans la mesure où le dossier scolaire est pris en compte sur Parcoursup et dans les dossiers d’intégration des écoles, l’élève doit choisir une spécialité où la note obtenue ne fera pas baisser sa moyenne…
Avec la réforme du bac, les écoles entendent étudier tous les candidats et tous les profils. Les mathématiques et les SES sont les matières privilégiées, mais aussi les enseignements généraux, le français, la philosophie, les sciences humaines et sociales, les sciences politiques…


 
En amont du concours…


La première étape à ne pas rater est évidemment l’inscription sur Parcoursup. Les écoles d’un concours commun comptent pour un seul vœu (vœu multiple) parmi les dix possibles : le candidat doit rechercher une école du concours SESAME, ACCES ou PASS, l’ajouter à sa liste de vœux, et ainsi a accès à toutes les écoles du concours. Il peut sélectionner autant d’écoles (de sous-vœux) qu’il le souhaite, tous compteront comme un seul vœu. Il est conseillé de classer plusieurs écoles du groupement pour augmenter ses chances d’intégrer une des écoles…
 
Plusieurs écoles organisent des forums virtuels ; c’est l’occasion de vérifier si la voie choisie est bien la mieux adaptée…

 

Bien préparer son concours
 

Les concours reprennent en grande majorité le programme de terminale, cependant les épreuves sont particulières et peuvent dérouter les candidats.
 
Pour le concours SÉSAME, l’épreuve de langue et l’épreuve de synthèse proposent désormais des QCM. C’est un exercice que les élèves de terminale ont bien souvent du mal à appréhender, dans la mesure où il est éloigné des exercices proposés en classe de terminale dans l’optique du bac. Pour ne pas se faire surprendre le jour de l’épreuve, il faut s’y préparer.
 
Depuis 2020, les candidats passent une épreuve d’analyse documentaire et connaissance des enjeux contemporains, qui dure 3 h et se compose de deux parties :

  • 20 questions de repérage, d’analyse et de synthèse sur une base de documents d’une trentaine de pages, portant sur une thématique générale (2 h)
  • 40 questions de connaissances générales liées à l’information et l’environnement des candidats (1 h)

 
L’épreuve de raisonnement et compétences comprend un QCM de 45 questions à 4 choix :

  • 15 questions portant sur le raisonnement spatial et temporel
  • 15 questions portant sur les différentes connaissances de base de mathématiques (arithmétique, géométrie)
  • 15 questions portant sur les différents aspects de la logique verbale (orthographe, grammaire)

 
La note finale du concours SESAME intègre enfin une note de dossier, issue des éléments indiqués sur Parcoursup : notes du bac de français, notes de première et de terminale, évaluations de première, appréciation sur le candidat.

 

Pour le concours ACCES, l’épreuve de synthèse (3 h) évalue à la fois les capacités de compréhension mais aussi le niveau le d’expression écrite du candidat. Les autres épreuves sont évaluées sous forme de QCM:

  • 15 QCM pour l'épreuve de " Raisonnement logique et Mathématiques "  (2 h) répartis en 3 parties (raisonnement logique, raisonnement mathématique, problème mathématique)
  • Des QCM pour l'épreuve d' " Ouverture culturelle " (45 min) portant sur des connaissances de culture générale et d’actualité
  • 50 QCM d'anglais (45 min) répartis en deux parties: une partie portant sur de la grammaire/du vocabulaire et une partie constituée de deux tests de compréhension écrite

     

Pour le concours PASS, il n'y a pas d'épreuves écrites. Les candidats sont sélectionnés en tenant compte du dossier Parcoursup et d'un oral de motivation.

 

Notre préparation est adaptée au profil des élèves : il est possible de combiner les cours (suivre une préparation collective et des cours particuliers dans une ou plusieurs matières si besoin) et de démarrer à tout moment de l’année.

Une préparation à ces concours est également un bon moyen d'améliorer ses résultats en terminale et au bac.